On vous dit tout sur le projet Myriad Big Band Academy !

MYRIAD c’est une masterclass au cœur d’un big-band qui place de jeunes musicien.nes en fin de cursus d’étude ou en début de carrière dans les conditions d’un travail de création sur des répertoires exigeants. Après une première session de travail en mai dernier, à Nantes, les musiciens du big band sont, depuis hier, en répétition à l’école Jazz à Tours pour préparer leur concert du 6 novembre au Petit faucheux dans le cadre du festival Émergences. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce projet initié par le label Yolk.

Myriad Big Band Academy en répétition à la Fabrique, à Nantes, en mai 2021.

Alban Darche, Jean-Louis Pommier et Sébastien Boisseau, fondateurs du label Yolk, sont à l’initiative de ce projet et encadrent les jeunes musiciens du big band. Lors de leur répétition à Jazz à Tours, Alban, Jean-Louis et Sébastien ont répondu à quelques-unes de nos questions :

Tradition et modernité : comment avez-vous articulé ces deux approches avec les musiciens ?

C’est justement le sens du projet Myriad, utiliser la nomenclature traditionnelle du big band pour y jouer une musique contemporaine et personnelle et pour cette édition spécifiquement la musique d’Alban Darche. Nous cherchons un juste équilibre entre le confort d’une instrumentation qui se réfère à des repères stylistiques liés à l’histoire du big band et un répertoire qui pousse les musiciens à sortir de leurs habitudes les forçant à une écoute active pour développer le jeu collectif.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur les jeunes musiciens qui jouent avec vous ?

Cette équipe s’est formée principalement par cooptation, les musiciens se sont passés le mot au moment de l’appel d’offre. Sans se connaître forcément tous, des groupes naturels se sont retrouvés entre des tourangeaux, des nantais, d’autres venant de Bordeaux ou de région parisienne. Nous les avons sélectionné sur la base d’enregistrements audios qu’ils nous ont envoyé. Le fait d’avoir travaillé en 2 sessions (une de 4 jours en mai à Nantes, et les 3 jours que nous passons à Tours) a permis de créer de nouveaux liens ou d’approfondir ceux existants. La musique exigeante a été en partie digérée entre ces deux sessions et tout le monde est désormais focalisé sur la performance du concert à venir samedi soir.

Quelques sont les autres projets/actualités à venir avec Yolk ?

Yolk a sorti cet automne un inédit du Gros Cube, le 2e album de Clover et le duo NoSax NoClar. Toutes ces nouveautés sont disponibles en magasin (l’autre distribution) et sur www.yolkrecords.com. En parallèle, nous mettons l’accent en ce moment sur la transmission à travers ce projet Myriad. 

Quel avenir pour ce projet ? Il y aura-t-il d’autres restitutions de prévues ?

Nous souhaitons clairement pérenniser cette forme artistique de transmission. Cela fait sens dans nos parcours personnels, Myriad réunit les 3 fondateurs de Yolk et nous prenons beaucoup de plaisir à partager notre passion et notre expérience. Nous avons l’ambition de proposer une version européenne de Myriad, d’inviter d’autres compositeurs et arrangeurs (européens et américains) proches de nos univers. Les restitutions publiques sont indispensables, autant pour mettre en valeur ses nouveaux musiciens que pour faire découvrir au public la richesse de l’écriture moderne pour big band. La complémentarité entre Yolk, Jazz à Tours, Le Petit faucheux et bientôt le Pannonica à Nantes est vertueuse de ce point de vue. Une vidéo de restitution de la démarche de Myriad (répétitions, interviews, extraits de concert) sera disponible peu après le concert du 6 novembre.

Retour en images sur la répétition de Myriad Big Band Academy, le jeudi 4 novembre à l’école Jazz à Tours. En présence d’Alban Darche et de Sébastien Boisseau.

A L’ÉCOUTE

Site internet du Myriad Big Band Academy